Collecte de groupes électrogènes pour l’Ukraine

Après dix mois de guerre, les bombardements russes causent des coupures d’électricité en Ukraine. L’association Doc4Ukraine lance donc une grande collecte nationale de générateurs, via les mairies.
Le but est que chaque commune collecte au moins un générateur, qui sera ensuite acheminé dans les écoles, les hôpitaux et les logements ukrainiens, victimes de coupures d’électricité en raison des bombardements.

L’opération "Une Mairie /Un Groupe électrogène" a pris son envol en Creuse grâce au soutien direct des maires de Creuse et de la préfecture.
Cette opération très ciblée sur les groupes électrogènes apporterait un réel soulagement aux populations ukrainiennes.
Cette opération est portée par l’ONG Doc4Ukraine, ONG à but non lucratif répondant aux besoins urgents du ministère de la Santé de l’Ukraine et de ses hôpitaux, qui interagit avec les autorités locales sur place (ministères, ambassades, hôpitaux locaux).

https://www.lamontagne.fr/gueret-23000/actualites/comment-la-creuse-veut-collecter-des-groupes-electrogenes-pour-aider-l-ukraine-a-passer-l-hiver_14242557/

La Haute Vienne solidaire de l’Ukraine / Opération : Une mairie / 1 groupe électrogène.

Si vous avez des groupes neufs ou d’occasion en état de marche que vous pouvez donner, vous pouvez les amener en mairie qui fera suivre. Le générateur sera révisé avant d’être envoyé en Ukraine par Electriciens sans frontière.
Vous pouvez également faire un don sur le site de Doc4Ukraine pour financer l’achat de groupes électrogènes.

Pour en savoir plus sur Doc4Ukraine :

https://www.doc4ukraine.org/




Mise en service d’une borne de recharge pour véhicules électriques

Le Syndicat Energies Haute-Vienne a installé sur la commune de Saint-Paul une borne de recharge pour véhicule électrique, sur le parking de la salle des fêtes.
Il s’agit d’une borne dite « normale » de 22 kVA comprenant deux points de charge. C’est-à-dire que deux véhicules peuvent se charger en même temps dessus. Les places de parking attenantes sont dédiées à cette charge.

Voici les information du SEHV concernant l’utilisation de la borne :
"Concernant l’achat de la recharge auprès de notre opérateur de mobilité électrique "Mobive", l’usager peut utiliser le badge RFID de n’importe quel opérateur sur le territoire national (interopérabilité du service de recharge) ou flasher le QR code présent sur la borne avec son smartphone afin d’accéder à l’interface de paiement sécurisé en ligne de l’application de Mobive."

Pour en savoir plus : www.mobive.fr/comment-ca-marche/

L’implantation de la borne est à l’initiative des élus de Saint-Paul, qui ont demandé au Syndicat Energies Haute-Vienne (SEHV) de conduire les travaux, et d’assurer la maintenance de la borne. Cette borne intègre donc le réseau géré par le SEHV.
L’entreprise Inéo lauréate d’un marché public a réalisé les travaux. La commune finance la borne avec l’aide d’Advenir (12 200 euros HT).

Une plaquette explicative de fonctionnement est disponible en format numérique sur le site du SEHV :

http://www.sehv.fr/Docs/mobilite/SEHV-BornesElectriquesMobive.pdf

Pour plus d’informations sur le déploiement des bornes par le SEHV, vous pouvez consulter le site Internet du SEHV :

http://www.sehv.fr/MobiliteElectrique.php






Lutte contre les abandons et dépôts illégaux de déchets

Pour le SYDED, les intercommunalités et les communes de son territoire, les dépôts sauvages de déchets sont une problématique majeure. Il est encore malheureusement fréquent de trouver en forêt, au pied des conteneurs de tri ou à l’entrée des déchèteries, des amoncellements de déchets divers : bidon d’huile, pneus, électroménager, vêtements, déchets de chantier,etc.

Le gâchis est d’autant plus important à l’heure de l’économie circulaire et du projet SYDED 2035, à travers lequel le syndicat et l’ensemble des collectivités de son territoire œuvrent pour que le déchet devienne ressource.
Un problème national pour les collectivités… et les habitants.

Ce constat est partagé partout en France. En 2019, dans le cadre d’une étude publiée par l’Ademe, environ 2 400 communes faisaient part de leur agacement face à une pratique aux conséquences particulièrement néfastes sur l’économie, l’environnement et la santé publique. Les populations aussi se sentent concernées. Une enquête de Gestes propres de 2019 met en lumière que 98% jugent les dépôts sauvages inadmissibles.

Les dépôts sauvages en Haute-Vienne
Quelques chiffres clés :
• Le SYDED a enregistré cette année environ 920 m3 de déchets ramassés au pied des écopoints, soit l’équivalent de plus de 30 bennes de déchèteries.
• Sur la commune de Saint-Yrieix-la-Perche, en l’espace d’une semaine, c’est plus de 1 700 kg d’ordures ménagères qui ont été ramassés au niveau des conteneurs de tri.
• Les bords de route sont aussi particulièrement touchés. Durant l’été 2020, le Département de la Haute-Vienne enregistrait entre 250 et 300 kg de déchets collectés chaque semaine le long des routes départementales.
• En 2020 sur le territoire de la Communauté de communes Porte Océane du Limousin, les dépôts sauvages ont mobilisé plus de 3 agents à temps plein
À ces chiffres s’ajoutent les nombreuses publications des communes sur leurs supports de communication (notamment les réseaux sociaux) pour interpeller les populations, avec des images de dépôts en forêt ou aux écopoints, qui doivent ensuite être débarrassés par les agents communaux.
Des conséquences sur le plan environnemental et économique
Outre les nuisances visuelles et olfactives, le coût environnemental est lui aussi bien réel puisque les dépôts sauvages peuvent être source d’incendies, de dégradations des sols et des eaux. Le cas des huiles est assez parlant : la pollution par l’huile peut atteindre les nappes phréatiques, rester bloquée dans les sols. Une goutte d’huile peut ainsi polluer jusqu’à un mètre cube d’eau.
Sur le plan économique, le service public de gestion des déchets est forcément impacté par ce surcoût, qui se traduit au final dans la facturation adressée aux usagers.




Consultations médicales par la Communauté Professionnelles Territoriale de Santé (CPTS) Monts et Barrages à partir du mois d’octobre

Les médecins de la CPTS Monts et Barrage vont débuter une astreinte la journée à partir du mois d’octobre 2022.
Le but est de proposer une consultation dans les 48 heures pour des patients du secteur qui n’auraient pas de médecin traitant ou dont le médecin traitant ne serait pas disponible.
Cette astreinte fonctionnera du lundi au vendredi de 8h à 20 heures.

La CPTS (Communauté Professionnelles Territoriale de Santé) Monts et Barrages est une association qui rassemble des professionnels de santé de notre territoire : professionnels libéraux (médecins, infirmiers, pharmaciens, biologistes, kinésithérapeutes, psychologues, dentistes, pédicures…), établissements et structures de soins (EHPADs, Hôpitaux, SSIAD, DAC PTA…).
La CPTS va mener différentes actions dans le domaine de la santé sur notre territoire, notamment afin d’améliorer l’accès au soin de la population.
C’est dans ce contexte que les médecins de la CPTS Monts et Barrage vont débuter une astreinte la journée à partir du mois d’octobre 2022. Les patients concernés, à partir d’octobre, pourront appeler au 05 55 11 32 32.

Pour en savoir plus :
PDF - 44.8 ko





Changement de statut du plan d’eau de Saint-Paul

Depuis le 1er janvier 2023, il est possible de pêcher toute l’année sur le plan d’eau communal de Saint-Paul, et non plus de mars à septembre comme c’était le cas depuis de nombreuses années.

C’est grâce à un changement de statut du plan d’eau, proposé par la Fédération de la Haute-Vienne pour la pêche et la protection du milieu aquatique, sous la Présidence de Jean-Christophe Boireau, et appuyé par la commune de Saint-Paul que cette possibilité de pratiquer toute l’année est désormais actée par les services de l’Etat. Ainsi, le plan d’eau passe du statut d’eau libre de première catégorie piscicole à un statut de pisciculture.

Un film de valorisation des parcours Famille, commandé par la Fédération et réalisé par Nicolas Fay a été tourné sur le plan d’eau de Saint-Paul.

Pour voir le film :


https://www.youtube.com/watch?v=L0B80DIp2rs




Pour en savoir plus sur le site de la fédération de pêche de la Haute-Vienne :

https://www.federation-peche87.com/




Inscription scolaire 2023-2024

Si votre enfant est né entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020, il fera donc sa rentrée en petite section de maternelle à l’école de Saint-Paul en septembre 2023.

Vous pouvez dès maintenant l’inscrire à la mairie de Saint-Paul.

Pensez à amener le carnet de santé et le livret de famille.






Collecte de pneus du 6 au 26 février 2023

Pour la 5ème année consécutive, le SYDED organise une collecte exceptionnelle de pneus à destination des particuliers, du 6 au 26 février 2023 sur certaines déchèteries.

Liste des déchèteries participantes :
AMBAZAC, CHÂLUS, EYMOUTIERS, MAGNAC-LAVAL, ST GERMAIN LES BELLES, ST JUNIEN, ST LEONARD DE NOBLAT, ST MARTIN LE VIEUX, ST YRIEIX.

Aucun dépôt ne sera accepté sur les autres déchèteries du territoire ne participant pas à l’opération.

PDF - 955.7 ko

https://www.syded87.org/fr/



Les Restos Bébés du Cœur recherchent des vêtements pour les bébés

Les Restos Bébés du Cœur de Limoges manquent cruellement de vêtements pour les bébés de 0 à 2 ans, et plus particulièrement pour les nouveau-nés de 0 à 2 mois.
Si vous avez des vêtements bébés (ou du matériel de puériculture, sauf siège-auto) dont vous souhaitez vous séparer, vous pouvez les déposer en mairie de Saint-Paul à l’attention des Restaurants du Cœur. La mairie fera suivre.

L’association les Restos du Cœur a créé dans les années 90 une structure spécifiquement adaptée aux jeunes enfants et à leurs parents : Les Restos Bébés du Cœur.

https://www.restosducoeur.org/nos-actions/restos-bebes-du-coeur/

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, reconnue d’utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur – les Relais du Cœur ». Ils ont pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».


https://www.restosducoeur.org/associations-departementales/les-restos-du-coeur-de-haute-vienne/




Activités du Relais Infos Services

Le Relais Infos Services (RIS) peut entretenir vos chemins, parcelles, rues, rivières, sépulture de cimetière…
Le Relais Infos Services est une association qui porte un chantier d’insertion depuis
2006.

Le but est de proposer un emploi et un accompagnement pour des personnes en difficultés sociale et/ou professionnelle.

Le RIS intervient 3 fois par an dans le cimetière de Saint-Paul afin de compléter le travail des agents municipaux.


Contact au 05 55 56 38 23 ou contact@relais-infos-services.fr


Le Relais Infos Services, est une association de la loi 1901 à but non lucratif. Celle-ci fut créée en 2002 par les élus du Syndicat mixte Monts et Barrages, qui s’est donnée pour vocation de favoriser le développement de l’emploi local et de l’économie de proximité avec une attention particulière aux personnes en situation de précarité.

Depuis 2006, le Relais Infos Services gère un chantier d’insertion et depuis 2019 celui-ci porte le projet Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée sur le territoire Monts et Barrages.




SYDED de la Haute-Vienne : Information sur le coût des déchets

Veuillez trouver ci-dessous le communiqué de presse du SYDED (Syndicat Départemental pour l’Elimination des Déchets) de la Haute-Vienne concernant le coût ​​​ des déchets.

Les usagers du territoire SYDED 87 payent aujourd’hui plus cher pour le Service Public de Gestion des Déchets (SPGD), ce qui suscite incompréhension et questionnements de la part de certains habitants du territoire.

En réponse et pour mieux comprendre le contexte et les coûts de la gestion des déchets, le SYDED a produit un dossier de presse afin d’apporter un éclaircissement nécessaire sur le sujet.


Pour consulter le dossier de presse :
PDF - 2.5 Mo




https://www.syded87.org/fr/




Nov Habitat 87

Nov Habitat est le tout nouveau service public qui vous guide si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique afin de connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre.
Les conseillers en rénovation énergétique de Nov Habitat 87 répondent gratuitement à vos questions techniques et financières sur la rénovation de votre logement ou de votre local.

Nov habitat 87 est le service public de la rénovation énergétique en Haute-Vienne hors Limoges-Métropole. La plateforme est portée conjointement par les 12 Communautés de Communes, le Département de la Haute-Vienne, et le SEHV, au sein duquel elle est hébergée. La Région Nouvelle-Aquitaine et le programme national SARE participent également à son financement.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ou vous souhaitez savoir à quelles aides vous avez droit. Nov habitat 87 répond gratuitement à vos questions techniques et financières sur la rénovation de votre logement ou votre petit local tertiaire et vous oriente vers les organismes les mieux adaptés.

Contact :

- Par téléphone : 05 55 14 88 42
- Par mail : contact@novhabitat87.fr
- Sur rendez-vous uniquement, dans les locaux du SEHV : 8 rue d’Anguernaud – ZA Le Châtenet – 87410 LE PALAIS SUR VIENNE
- Sur le site internet : https://www.novhabitat87.fr/

Attention aux arnaques à la rénovation ! Pour rappel, les organismes publics (Anah, MaPrimeRénov’…) ne font jamais de démarchage en porte à porte ou par téléphone. Le démarchage téléphonique concernant la rénovation énergétique est d’ailleurs interdit depuis juillet 2020.

Merci de faire remonter les cas constatés à Nov habitat 87.




Installation du conseil municipal des enfants

Le conseil municipal des enfants de Saint-Paul a été installé mercredi 23 novembre dans la salle du conseil municipal, en présence de la Maire ainsi que d‘adjoints et conseillers municipaux.
Il est composé de 8 enfants issus des classes de CM1 et CM2 de l’école de Saint-Paul. 4 conseillers par classe ont été élus au scrutin uninominal majoritaire, sur le principe de la parité.

Les élections se sont déroulées dans la salle du conseil municipal de la mairie, sous le contrôle des élus municipaux, à l’identique de celles des adultes.

Le Conseil municipal des enfants a pour objectif d’initier les jeunes à la démocratie et à la citoyenneté, de favoriser leur participation à la vie de la commune, pour l’intérêt général, et de les faire s’exprimer dans le respect constant des autres.


Dans l’ordre, de gauche à droite :


Lizzy, Ninon, Clothilde, Fanny, Valentin, Joany, Neela et Elena.





Eclairage public : modification des horaires d’extinction à partir du 20 décembre 2022

En 2016, une réflexion avait été engagée sur la pertinence et les possibilités de procéder à une extinction nocturne partielle de l’éclairage public et depuis le 1er janvier 2018, l’éclairage s’éteint entre 23h30 et 5h30 sur tout le territoire communal.

Outre la réduction de la facture de consommation d’électricité, cette action contribue également à la préservation de l’environnement, par la limitation des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre les nuisances lumineuses nocturnes.

En 2014, l’éclairage public annuel de Saint-Paul consommait environ 90 000 kwh pour une facture d’un peu plus de 10 000 € (environ 41% de la consommation électrique de la commune) correspondant à une émission d’environ 1,2 tonnes de CO2. Les différentes interventions du SEHV(Syndicat Energie Haute-Vienne) sur le parc de luminaires et l’extinction une partie de la nuit ont permis de réduire la consommation à un peu plus de 30 000 kwh en 2021 pour une facture de 7 000 € (la baisse des factures est moins significative compte tenu des augmentations régulières du cout de l’électricité).

Le bilan de cette action fait ressortir que l’extinction nocturne de l’éclairage public n’a pas d’incidence notable, et qu’à certaines heures et certains endroits, l’éclairage public ne constitue pas une nécessité.
Au vu du contexte économique actuel, il est prévu de modifier les horaires d’extinction de l’éclairage public :

➢ Entre 22h30 et 6h dans le centre bourg
➢ Entre 21h et 6h sur le reste de la commune.

Une exception sera maintenue les vendredis et samedis soir compte tenu d’activités les week-ends (salle des fêtes, restaurant…) avec un éclairage plus tardif dans le secteur concerné.

Ce changement sera effectif d’ici à partir du 20 décembre.